Non classé Le père Abel Nsolo, pouvoir organisateur

Le père Abel Nsolo, pouvoir organisateur

image_pdfimage_print

IMG_0786Le samedi 25 octobre, dans la chapelle du scolasticat saint Eugène de Mazenod, à Kinshasa-Kintambo, le père oblat Abel Nsolo a été installé, pour un deuxième triennat, comme supérieur provincial des Missionnaires oblats de Marie Immaculée. A ce titre, il est, avec son conseil, le Pouvoir organisateur de l’Institut Saint Eugène de Mazenod.

Le nouveau conseil provincial est composé des pères :  Guillaume Muthunda, Paul Manesa, Adrien Gesse, Jean-Pierre Festshi, Roland Dikelele et Didier Mupaya.

Le père Constant Kienge-Kienge, vicaire provincial sortant, a présidé la messe concélébrée par une trentaine d’Oblats et d’autres. A l’homélie, il a rappelé que l’événement était à vivre sous l’angle de la foi, de la soumission à Dieu.

 

IMG_0724

C’est après cette homélie que le nouveau provincial est passé devant l’autel pour la profession de foi. Le père Kienge-Kienge a alors prononcé sur lui une prière de bénédiction.

 

IMG_0721

Ensuite, au nom du Comité institué par la Province oblate du Congo pour le processus de discernement en vue du renouvellement de l’administration provinciale (Codrap), le père Jean-Baptiste Malenge a donné lecture du décret signé le 10 octobre à Rome par le Supérieur général des Oblats, le père Louis Lougen, nommant le  nouveau provincial et son conseil. Le père Malenge et le père Auguste Kajingulu, secrétaire du Codrap, ont alors signé, à l’autel, l’attestation de promulgation, à conserver dans les archives de la Province du Congo et à envoyer en copie au Secrétariat général de la congrégation.

IMG_0758Dans le mot de circonstance adressé à ses confrères, le père Nsolo a rappelé que l’autorité du provincial et de son conseil est un service qui attend la collaboration de tous. Il a remercié l’assemblée composée notamment des membres de l’institut séculier des Coopératrices Oblates Missionnaires de l’Immaculée (COMI) et des Associés laïcs, membres de l’Association Missionnaire de Marie Immaculée (AMMI). Cette association est en train de prendre ses marques en RDC. La vice-présidente, Florence Mongbekuma, a ainsi pris la parole pour adresser une invitation à des volontaires.

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0701

www.pdf24.org    Send article as PDF   
Top