Non classé Leçon inaugurale

Leçon inaugurale

image_pdfimage_print

Le professeur Prosper Gubarika de l’Université de Kinshasa a prononcé la leçon inaugurale. Parlant de la jeunesse comme avenir du pays, il a dit  ses angoisses, ses peurs et inquiétudes « positives » pour éviter une hécatombe qui ne dit pas son nom, pour forcer à une prise de conscience du danger qui guette le pays depuis trois décennies. Pour lui, il faut  s’élever contre l’ignorance, voire l’illettrisme qui caractérise l’enseignement du primaire à l’université.

Les responsabilités sont à partager entre l’Etat, les parents, les formateurs et les apprenants eux-mêmes. Ceux-ci sont des jeunes qui font peur, notamment par leur manque de culture générale et leur refus des vertus du travail, de l’effort et de l’intégrité.

 

www.pdf24.org    Send article as PDF   
Top