Mgr Tharcisse Tshibangu rend aux Oblats ce qu’il leur doit

Le président du conseil d’administration des universités de la République démocratique du Congo, Mgr Tharcisse Tshibangu, évêque émérite de Mbuji-Mayi, a fait une révélation : lorsqu’il est nommé recteur de l’Université Nationale du Zaïre, en 1972, il est allé s’informer sur la tâche dans les universités oblates du Canada. Et plus tard, c’est lui qui donnera le nom de l’Institut Africain des Sciences de la Mission lorsque, en 1994, l’institut de missiologie naît à Kinshasa comme département du théologat oblat Saint Eugène de Mazenod. En 2019, Mgr Tshibangu salue personnellement la réussite des efforts tenaces déployés par les missionnaires oblats pour obtenir la reconnaissance des institutions publiques pour leur université. Les services du conseil d’administration des universités y ont fort contribué, bien sûr.

Le chercheur théologien Tharcisse Tshibangu a été invité surtout pour éclairer sur la spécificité de l’enseignement universitaire catholique. Il a reconnu cette distinction dans les vertus qu’il recommande à la nouvelle université : être la conscience dans la sience et la lumière dans la société. Voilà qui rejoint la devise de l’Université De Mazenod : « Pro societatis bono, Pour le bien de la société ».

 

C’est Mgr Tshibangu qui a béni le portrait du saint patron de l’Université, saint Eugène de Mazenod. L’évêque émérite a béni ainsi l’oeuvre elle-même. Il souhaite qu’elle dure des centaines d’années…